Présentation

La Collectivité territoriale de Corse est compétente pour la détermination des grandes orientations du développement agricole, rural et forestier de l’île.


Le statut de 1982 crée l’Office du développement agricole et rural de la Corse, établissement public industriel et commercial à statut national. Il est l’organe coordonnateur des politiques de développement agricole et de l’ensemble des actions de développement de l’agriculture menées en Corse.

Il détient de très larges compétences : élaboration des programmes pluriannuels et annuels de développement agricole, création et gestion d’un réseau d’agents de développement agricole, de stations d’expérimentation et de recherche, orientation et contrôle de la politique foncière agricole…

La loi du 13 mai 1991 portant statut de la Collectivité territoriale de Corse réalise une avancée plus sensible qui se traduit par un transfert de compétences.

Elle précise en effet que la « Collectivité territoriale de Corse détermine dans le cadre du plan de développement les grandes orientations du développement agricole et rural de l’île ».

L’ODARC devient un établissement public territorial, placé sous la tutelle de la CTC. L’Etat n’exerce plus qu’un contrôle de légalité.

Les missions de l’office restent inchangées mais elles s’exercent au profit de la Collectivité dans le cadre des orientations définies par celle-ci.

En partenariat avec les services de l’État et les chambres d’agriculture, l'ODARC contribue ainsi à la modernisation des exploitations agricoles, à l’installation des jeunes agriculteurs, au développement des filières de production.
L’ODARC gère deux stations d’expérimentation agricole pour la diversification des cultures et l’amélioration des techniques d’élevage.

La politique territoriale agricole, entre 1994 et 1999, a consisté à maintenir le niveau de production agricole insulaire. Les efforts se sont portés sur la diversification de la production, la modernisation de l’appareil de production, la maîtrise de la qualité et la promotion des produits spécifiques corses.
Les objectifs de la politique agricole pour 2000-2006 ont été de professionnaliser l’agriculture, de l’engager dans des démarches de qualité apportant des plus-values aux produits et de stabiliser la structure foncière des exploitations agricoles.

La période 2007-2013 a pour ambition de placer toutes les filière sur la voie de la rentabilité économique, en poursuivant l'effort de modernisation et d'équipement des exploitations, la structuration des filières de productions à toutes les étapes, l'aboutissement des démarches qualité en cours, et la promotion des produits labellisés.


  • Retour
  • Format imprimable
  • Sommet de la page

Recherche

Newsletter

Événements

Juillet 2017
L M M J V S D
2627282930
123456
Proposez un évènement